Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le petit chat

Publié le par NM

Le petit chat

C’est un petit chat noir effronté comme un page,

Je le laisse jouer sur ma table souvent,

Quelques fois il s’assied sans faire de tapage,

On dirait un joli presse-papier vivant.

Rien en lui, pas un poil de son velours ne bouge ;

Longtemps, il reste là, noir sur un feuillet blanc,

A ces minets tirant leur langue de drap rouge,

Qu’ont fait pour essuyer les plumes ressemblant.

Edmond Rostand, Musardises.

Commenter cet article
M
Quand ta maman était enfant, vers l'âge de 7 ou 8 ans, elle adorait les chats aussi. Nous habitions près d'un square, le square des Récollets à Nyons, il y vivait nombre d'animaux semi-sauvages et semi-domestiques. Célia s'y attardait quand elle rentrait de l'école avec son frère ou même toute seule. Elle tentait de les apprivoiser et de les caresser, de les approcher et bien sur de les ramener à la maison toute proche si c'était possible. Parfois elle y arrivait et elle installait pendant quelques jours tel ou tel de ses nouveaux amis. Parfois et...même souvent, ils repartaient car ils avaient trop goût à la vie libre et sauvage de leur nature profonde mais un jour, elle a vraiment réussi à adopter un chaton sauvage qu'on a longtemps gardé à la maison et est devenu...une belle chatte ! Je crois qu'on l'avait appelée Cléopatre tant elle était belle et digne. Elle a eu des petits....on les avait baptisés Astérix et Obélix mais on les avait donnés ensuite car on était vraiment trop nombreux dans la maison entre les animaux
Répondre